La première course lors d’une journée où l’automne commence tout juste à se faire ressentir est l’une des meilleures courses et nous procure un sentiment unique.

Cette scène vous est-elle familière ? La porte se ferme derrière vous, une douce brise embrasse vos joues et froisse quelques feuilles. La lourdeur autrefois méprisée de l’air est absente et on se demander si on ne devrait pas porter plus de vêtements. Alors, ça te frappe : L’automne est bel et bien là, et ça te plait.  Cette course automnale nous rappelle pourquoi nous sommes à quel point nous sommes amoureux de ce sport.

Voici une liste de chose que l’on attend avec impatience au sujet de la course à pied à l’automne.

La saison des marathons

Tout d’abord, la saison des marathons ! Il n’y a pas à dire, les marathons d’automne sont les meilleurs marathons. Certes, le début de toute l’entraînement est brutal à la mi-juillet et au mois d’août. Mais lorsqu’il touche à sa fin et que vous réduisez vos entraînements hebdomadaires, le tout s’harmonise et vous vous retrouvez dans un corps sain avec un esprit sain. Lorsque la date d’approche, l’excitation est palpable et vous n’attendez plus qu’une chose : vous surpasser le jour J.

Le retour des leggings

Que vous aimiez courir en short ou non, il y a quelque chose de vraiment bien dans la couche supplémentaire qui vient avec le fait de glisser dans une paire de collants de course. Soudain, les poches abondent. Vous avez un endroit pour cacher tout, de vos cartes de crédit, téléphone portable et autre. Et cette sensation ennuyeuse de frottement des shorts n’est plus qu’un mauvais souvenir.

On se repose un peu plus

Terminé les matins où il faut se lever pendant qu’il fait encore nuit pour se protéger de la chaleur. Dans certains cas extrêmes (si vous vivez dans une grande ville, en tout cas), il se peut même que vous voyiez certaines personnes encore dehors la veille au soir parce que vous êtes en train de vous échauffer. Désormais, les journées sont plus fraîches, ce qui signifie que vous avez plus de temps pour vous mettre en route, et ça, c’est bien plus cool.

Le paysage y est magnifique…

Qui n’apprécie pas la couleur de la nature en automne… Il y quelque chose de très beau dans le fait que les couleurs des arbres changent. Leur teinte devient orange vif, rouge, ou or et permettent d’agrémenter les courses.

Les autres runners sont de meilleures humeurs

Qu’on se le dise, en tant que runner, personne n’aime cette sensation d’étouffement lié à la chaleur. Quand les températures commencent à baisser, l’ambiance est plus légère. Par conséquent, les runners sont plus heureux et amicaux. En plus, tous les amis runner sont de retour après les vacances d’été, donc il n’y a rien de tel que de se faire une petite course entre amis.

La première course lors d’une journée où l’automne commence tout juste à se faire ressentir est l’une des meilleures courses et nous procure un sentiment unique.

Cette scène vous est-elle familière ? La porte se ferme derrière vous, une douce brise embrasse vos joues et froisse quelques feuilles. La lourdeur autrefois méprisée de l’air est absente et on se demander si on ne devrait pas porter plus de vêtements. Alors, ça te frappe : L’automne est bel et bien là, et ça te plait.  Cette course automnale nous rappelle pourquoi nous sommes à quel point nous sommes amoureux de ce sport.

Voici une liste de chose que l’on attend avec impatience au sujet de la course à pied à l’automne.

La saison des marathons

Tout d’abord, la saison des marathons ! Il n’y a pas à dire, les marathons d’automne sont les meilleurs marathons. Certes, le début de toute l’entraînement est brutal à la mi-juillet et au mois d’août. Mais lorsqu’il touche à sa fin et que vous réduisez vos entraînements hebdomadaires, le tout s’harmonise et vous vous retrouvez dans un corps sain avec un esprit sain. Lorsque la date d’approche, l’excitation est palpable et vous n’attendez plus qu’une chose : vous surpasser le jour J.

Le retour des leggings

Que vous aimiez courir en short ou non, il y a quelque chose de vraiment bien dans la couche supplémentaire qui vient avec le fait de glisser dans une paire de collants de course. Soudain, les poches abondent. Vous avez un endroit pour cacher tout, de vos cartes de crédit, téléphone portable et autre. Et ce truc ennuyeux de frottement des shorts n’est plus qu’un mauvais souvenir.

On se repose un peu plus

Terminé les matins où il faut se lever pendant qu’il fait encore nuit pour se protéger de la chaleur. Dans certains cas extrêmes (si vous vivez dans une grande ville, en tout cas), il se peut même que vous voyiez certaines personnes encore dehors la veille au soir parce que vous êtes en train de vous échauffer. Désormais, les journées sont plus fraîches, ce qui signifie que vous avez plus de temps pour vous mettre en route, et ça, c’est bien plus cool.

Le paysage y est magnifique…

Qui n’apprécie pas la couleur de la nature en automne… Il y quelque chose de très beau dans le fait que les couleurs des arbres changent. Leur teinte devient orange vif, rouge, ou or et permettent d’agrémenter les courses.

Les autres runners sont de meilleures humeurs

Qu’on se le dise, en tant que runner, personne n’aime cette sensation d’étouffement lié à la chaleur. Quand les températures commencent à baisser, l’ambiance est plus légère. Par conséquent, les runners sont plus heureux et amicaux. En plus, tous les amis runner sont de retour après les vacances d’été, donc il n’y a rien de tel que de se faire une petite course entre amis.

Retrouvez moi sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *