Dans la famille des articles « en cette période de confinement et couvre-feu », je voudrais cette fois : la musculation. J’ai parlé de running, de ski de fond, de rando, mais pas de musculation à la maison. Parlons-en donc avec la fameuse méthode Lafay.

La méthode Lafay, c’est une petite révolution dans le monde de la musculation, datant de 2004. Olivier Lafay, son inventeur est en effet un personnage intéressant. Pratiquant la musculation depuis son adolescence au début des années 80, il est un abonné des salles de muscu. Parallèlement, il suit des études philosophies (oui !) et décide de mener ces deux passions de concert.

Le résultat : une série d’ouvrages et de méthodes importants. Plébiscités par certain, critiqués par d’autres, la méthode Lafay est en tout cas une bonne méthode pour celles et ceux qui veulent faire du sport chez eux, tout en restant éloigné de l’univers des clubs de sport ou salles de muscu qui dégoulinent la testostérone.

Le principe

La méthode Lafay a bouleversé la musculation en cela que cette méthode ne nécessite que le poids de son propre corps, et accessoirement quelques objets du quotidien (chaises, tables…). On est donc loin de tout l’attirail d’instruments en tout genre qui coûte non seulement cher, mais prend une place folle. Dans un appartement, il devient donc très simple de faire de l’exercice : un tapis de sol (mais en fait même un tapis tout court avec une serviette peut faire l’affaire), deux chaise, un canapé, et c’est parti pour des séances de musculation à la maison, chez soi !

On utilise donc le poids du corps pour travailler les zones musculaires, par blocs (triceps vs biceps, abdos vs dorsaux). La subtilité de la méthode réside dans les séries qu’elle impose : des séries longues avec des laps de temps de repos courts. Le tout hiérarchisé en treize niveaux différents, soit autant de paliers de niveaux progressifs.

Les exercices

L’échauffement : toute bonne séance de sport commence toujours pas un bon échauffement. C’est primordial su on ne veut pas se blesser !

Une fois que vous êtes chauds et mentalement prêt pour une bonne petite heure d’exercice, c’est à vous de jouer. Partir sur 3 séries de 20 répétions est une bonne base. A vous d’alterner les exercices en fonciton des jours, de votre humeur, de votre fatigue, etc. :

Les pompes.

Les squats

Les obliques

Les triceps

La chaise

Julien Manival

Retrouvez moi sur :