Le Portugal est un des plus beaux pays d’Europe. J’ai eu l’occasion de le visiter et je peux en attester personnellement. Faisons un petit focus sur la ville de Porto.

J’avais fait un article autour du voyage au Portugal. J’avais envie de m’arrêter un peu plus sur cette magnifique ville, qui m’avait nettement plus plue que Lisbonne, même si cette dernière m’avais enthousiasmé.

Ville européenne à taille humaine (240.000 habitants pour la ville e 1,2 millions pour la métropole), Porto est une ville au charme incroyable.

Capitale de la région Nord, est fait face à l’océan Atlantique. Ville humide et relativement bien ensoleillée, elle est notamment connue pour son vin, éponyme, le Porto. Vendu à l’époque des négoces avec les anglais avec qui ils étaient proches, le vin portugais est très surprenant. Même pour nous, pays du vin, le nectar lusitanien est de très bonne qualité. Comme l’est leur art de la table.

Un week-end à Porto, c’est forcément peu, mais c’est un bon moyen de découvrir cette superbe ville facilement.

Partir à Porto

En temps normal, bien évidemment ce n’est pas le cas en ces temps de Covid-19, aller au Portugal et passer un un week-end à Porto ne couterait que 50 ou 60 euros, selon les saisons et selon les compagnies. Pays membre de l’UE, nul besoin de VISA ou autre document, on y va comme on irait un week-end à Paris ou ailleurs en France. Fastoche !

Visiter Porto

Des quartiers à visiter absolument comme Ribeira ou Gaia, des monuments comme le Palais de la Bourse, traverser les nombreux ponts à l’architecture incroyable, admirer les azulejos… Il y a de quoi faire à Porto. Et encore, la liste est infiniment réduite là.

Les quartiers à découvrir

Ribeira

Quartier situé sur la rive du fleuve, ce quartier est indiqué comme un des plus importants à visiter. Je peux confirmer. Des batiments de toutes les couleurs, de la vie dans les rues, des groupes de musiques, des chants, des jeunes qui plongent dans le fleuve… Les ingrédient d’un lieu qu’on définit comme « vivant » et « chaleureux ».

Le panorama est encore plus fou quand on traverse le fleuve et qu’on admire la ville depuis Vila Nova de Gaia.

Gaia

Plus qu’un quartier il s’agit en fait carrément d’une autre ville. Je ne m’en étais même pas rendu compte quand j’y étais. Car il suffit juste de traverser un pont pour y accéder. Et pas n’importe quels ponts, ceux présents à Porto et au Portugal sont d’une incroyable architecture. On citera bien évidemment le plus connu et le plus impressionnant : le Pont Dom Luis I, du nom de l’élève d’un certain Gustave Eiffel. Oui, d’où la ressemblance architecturale ! 😉

Vue du Pont Dom Luis I et de Vila Nova de Gaia © structurae.net

Un week-end à Porto : que manger ?

Il y a plein de plats à goûter quand on est à Porto. Je vous conseille :

  • Un bon Francesinha, une sorte de croque monsieur portugais XXL. C’est très gras, mais c’est typique !
  • Le fameux bacalhau à Gomes de Sá. Un plat à base de morue traditionnelle de Porto, comme vous ne la dresserez jamais
  • Caldo verde, une soupe de choux vert. Plat traditionnel du nord du Portugal
  • Sardinhas assadas, les incontournables sardines grillées qui sont au menu de la plupart des restaurant portugais. A goûter absolument !

Porto : se balader dans les jardins

Un week-end à Porto sans se balader dans les nombreux jardins de la ville et du pays, serait un sacrilège. J’ai passé de nombreuses heures à errer et flâner dans ces parcs. Le Portugal et Porto ont une relation aux jardins publics qu’on n’a pas chez nous. Et quel dommage. Se prélasser dans une pelouse à l’ombre d’arbres aussi grands que parfumés ; découvrir des couleurs et des senteurs de plantes qu’on méconnaissait jusque là… Quel kif !

L’architecture

Je le dis et le redis : le Portugal est un pays de bâtisseur. Si vous y allez, où si vous y êtes allé vous vous rappellerez des souvenirs, les villes du pays sont truffées de bâtisses colorées, bien construites, ambitieuses et pratiques. En effet, j’adorais les contempler pendant que je me promenais dans le centre. D’ailleurs, en parlant d’architecture, il faut absolument passer par la librairie Lello. Une des plus anciennes, plus charismatiques, cultes, mythiques, des librairies. Elle a notamment inspirée l’auteure de Harry Potter quand elle vivait à Porto. C’est dire.

Vous l’aurez compris, un week-end à Porto sera court, mais vous donnera l’occasion de découvrir la ville, et pourquoi l’envie, comme moi, d’y retourner !


Pour plus d’infos, voici quelques sites à consulter :

Retrouvez moi sur :